Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/01/2012

Rapport sur l'expansionnisme israélien

lu sur :

www.resistance-politique.fr

Dimanche 22 janvier 2012 7 22 /01 /Jan /2012 22:02

Si des esprits chagrins en doutaient encore, le rapport transmis à Bruxelles par des diplomates européens en poste à Jérusalem-Est est sans appel à l’égard de l’illégalité de l'expansionnisme israélien. Les préconisations pressantes qui en émanent sont accablantes pour une politique impérialiste qui se joue du droit international : l’Union Européenne est exhortée à légiférer afin de prévenir et décourager les transactions économiques avec les colonies israéliennes.

Combien de temps encore, la suffisance du gouvernement de Netanyahu jouira-t-elle d’une prime à l’impunité insupportable, qui torpille sciemment le processus de paix ?

Rebondissant sur ce rapport qui légitime ses revendications, l'Association France Palestine Solidarité (AFPS) rappelle qu'il est impérieux que la France interdise le commerce avec les colonies israéliennes et toute activité économique liée à la colonisation, et exige la mise en place d’un embargo européen.

« Il est désormais nécessaire que les entreprises françaises soient empêchées de réaliser des transactions avec les colonies israéliennes, y compris à Jérusalem-Est, ou de participer à toute activité favorisant la colonisation » a déclaré Jean-Claude Lefort, président de l'Association France Palestine Solidarité.

« Depuis le début de l'année 2011, le ministère français des Affaires étrangères a déclaré à de nombreuses reprises que la colonisation de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est constituait une violation du droit international. » poursuit Jean-Claude Lefort, qui appelle à ce que les paroles soient enfin suivies d’actes concrets. « La France doit adopter puis mettre en œuvre une législation empêchant les entreprises françaises d'effectuer des transactions avec les colonies » a-t-il conclu dans un communiqué.

Article tiré du site Oumma.com

Les commentaires sont fermés.