Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/01/2012

Profession: politique. Fâcheuse information locale !

lu sur :

http://www.lepoint.fr/societe/federation-ps-de-l-herault-l-epouse-de-robert-navarro-mise-en-examen-24-01-2012-1422959_23.php?xtor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20120124

Fédération PS de l'Hérault : l'épouse de Robert Navarro mise en examen 

Dominique Navarro, l'épouse du sénateur socialiste de l'Hérault Robert Navarro, vient d'être mise en examen pour abus de confiance. La femme de l'ancien député européen et ex-premier secrétaire de la fédération socialiste de l'Hérault est soupçonnée d'avoir bénéficié de billets d'avion doublement réglés par la fédération socialiste de l'Hérault et par le Parlement européen, alors qu'elle se déplaçait à titre privé.

Parmi les destinations concernées, Prague, Malte, Ljubljana, Marrakech, Budapest... Au total, sept déplacements entre janvier 2005 et novembre 2006 pour un montant de 11 223 euros. L'examen des comptes de la fédération a également révélé l'existence de 61 factures Air France émises en 2004 et 2007 concernant des déplacements entre Montpellier et Strasbourg, d'une part, et Marseille et Bruxelles, d'autre part, effectués par Robert Navarro, son épouse Dominique, son attaché parlementaire européen Guy Caballe, et l'épouse de ce dernier, Jacqueline.

Des milliers d'euros de factures

Compte tenu de leurs destinations, les déplacements objets de ces factures concernaient, selon la justice, l'activité de député européen de Robert Navarro. Il n'incombait donc pas à la fédération de les prendre en charge. D'autant qu'ils ne concernaient pas seulement Robert Navarro, mais aussi son attaché parlementaire et leurs épouses respectives. Ces factures s'élèveraient à près de 78 000 euros.

Dominique Navarro est l'actuelle attachée parlementaire de François Rebsamen, président du groupe socialiste au Sénat et proche de François Hollande. Avant ce poste, elle occupait des fonctions de "chargée de mission" à temps partiel auprès du premier secrétaire fédéral, Robert Navarro, son mari. Et ce, du 1er mai 2009 au 21 janvier 2011, date à laquelle elle a été licenciée après avoir été suspendue de ses fonctions le 17 décembre 2010. Elle était également l'assistante parlementaire de son mari à Strasbourg.

Lundi, cinq personnes avaient été placées en garde à vue dans le cadre de ce scandale qui éclabousse la fédération socialiste de l'Hérault. Dominique Navarro est la seule à avoir été mise en examen. Son mari, le sénateur Robert Navarro, devrait être convoqué par le juge d'instruction très prochainement, afin d'être à son tour, sans doute, mis en examen pour abus de confiance. Joint par Le Point.fr, Robert Navarro n'a pas souhaité faire de commentaire.

 

lire aussi : Lundi, cinq personnes avaient été placées en garde à vue

http://www.lepoint.fr/societe/le-senateur-socialiste-de-l-herault-dans-le-collimateur-de-la-justice-23-01-2012-1422605_23.php

Les commentaires sont fermés.