Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/02/2012

Fermeture définitive de la route du Petit-Travers / Grand-Travers (suite 3)

commentaire sur la décision prise :

Cette décision est à la fois stupide et contestable. Elle va conduire à un changement de la fréquentation de la plage mais certainement pas à une protection du site, qui n'est pas mis en danger par les usagers mais par l'érosion marine.

Il faut savoir que la modification du littoral résulte d'une part des courants, d'autre part de la disparition de la recharge en sable à la suite de la construction des barrages sur le Rhône, le delta de ce fleuve et la recharge en sable des côtes voisines provenant des matériaux résultant de l'érosion du fleuve.

Qu'en est-il de la plage entre Carnon et la Grande-Motte ? Elle n'est plus naturellement rechargée en sable et l'érosion l'attaque d'autant plus que des épis ont été construits à Carnon et Palavas et retiennent le sable qui pourrait la recharger de façon naturelle en raison des courants marins. La seule solution est de la recharger périodiquement en sable, comme ce fut fait il y a 3 ans.

Que va-t-il se passer, quant à sa fréquentation ? Les familles avec enfants, en particulier les familles modestes, venant avec pique-nique, parasol, etc ... seront pénalisées sur le plan de la durée et la difficulté du transport et céderont la place aux "adultes-aisés-sportifs-sans enfants". Est-ce une bonne chose ? Certainement pas ! 

On peut se demander ce qui motive nos politiciens locaux dans cette décision.

La phrase du maire de Mauguio, Yvon Bourrel, qualifiant la route de "point dur contribuant à l’érosion, car il empêche la fixation du pied de dune" est une "absurdité géologique", permettez moi l'expression ! Réfléchissez : loin de contribuer à l'érosion, la route protège l'intérieur des terres. Car derrière la route, et avant l'étang de Mauguio il y des dunes "fossiles" (ie: qui ne sont plus rechargées en sable). Que se passerait-il si on laissait l'érosion se faire sans recharger la plage en sable ? Tout simplement, la plage disparaîtrait, la mer finirait par atteindre la voie rapide (D62) puis l'étang de Mauguio. Pas tout de suite, bien sûr, mais en l'espace de quelques décennies. Ce sera pour nos petits-enfants, ou les enfants de nos petits -enfants.

Est-ce là ce qui est envisagé ? 

Je ne le pense pas : imaginez la disparition complète de la plage et de la voie rapide : quel responsable politique local est prêt à l'envisager ???

Finalement, n'y aura-t-il pas une privatisation de fait du littoral, avec avantages accordés aux plages privées, aux parkings présents et futurs théoriquement gratuits mais qui seront payants un jour ou l'autre, comme à Maguelone. Vous ne croyez pas ?

Image 4.png

Commentaires

J'approuve totalement votre commentaire.

Écrit par : Michel | 11/02/2012

Merci.
Parlez-en autour de vous.
Il est important que les politiciens professionnels qui ont pris cette malencontreuse décision sachent qu'ils sont théoriquement les représentants du Peuple et que le Peuple peut le leur rappeler.

Écrit par : moi | 12/02/2012

Lorsque j'ai laissé un commentaire j'ai cliqu� sur le case "Me notifier quand de nouveaux commentaires sont ajout�s" et maintenant � chaque fois qu'un commentaire est ajout� J'ai re�u trois courriels avec le m�me commentaire. Est-il possible que vous pouvez retirer des personnes de ce service? Merci beaucoup!

Écrit par : moving companies | 15/04/2012

Du grand n'importe quoi !!! Déjà le fait de mettre la route en sens unique a contribué à la formation d'énormes ralatentissements mais au lieu de remettre cette route à double sens nos chers élus pensent tout simplement la fermer. Effectivement, plus de voiture, plus de bouchon.
Quand est-il de la venue du tram? Du grand n'importe quoi, encore une fois. Première sorti au petit travers cette année et c'est la dernière fois que j'y mets les pieds. Grace au tram, cela permet au jeunes des cités de venir passer l'aprés-midi à la plage. Sauf qu'une partie de ceux-ci (pour ne pas dire tous), en plus de ne pas payer leur ticket, viennent pollué cet endroit agréable proche de chez nous, laissant tous leurs détritus sur la plage; bouteille plastique, emballages, verres....
C'était un trés bel endroit, mais entre les problèmes bouchons et le tram, l'avenir de cette plage est compromis.

Écrit par : David | 17/06/2012

Tout a fait d'accord avec vos propos.
Pour aller dans le même sens, la route initiale (bord de mer double sens) existe en cet état depuis les années 50 ! elle reliait Carnon au Grau du Roi avant la réalisation de la Grande Motte. Mise à part quelques poussées hivernales de la mer par fort vent du sud-est, cette route n'a jamais eu d'ensablement majeur.
Le réensablement de la plage (au coût de 8,3 millions d'euros!) n'a qu'un effet momentané, car fait en 2008, la mer a déjà repris sa position initiale !
Ok pour votre analyse sur l'influence du Rhône (barrages) ainsi que l'influence des épis de Carnon Palavas. Seuls restes valables la pose et l'entretien des ganivelles en bord de dune. Dans ce projet (comme vous le soulignez) ou est l'intérêt des usagers ? trajet plus long, problème pour les familles avec enfants, transats, glacières, parasols, et personnes âgés...
Bref: projet inutile et dépenses inutiles surtout en période de crise économique. Mais est-ce que nos élus en ont bien conscience ? Je pense que la "protection du littoral" est loin de leurs préoccupations...

Écrit par : Emmanuel | 16/02/2014

L'absurdité du projet est évidente mais nos politiciens le sont un peu plus encore. Une obstination idiote sans tenir le moindre compte de l'avis des personnes qu'ils représentent. Ni écologie ni démocratique ce triste projet.
Le massacre de la dune a commencé: il suffit de voir les arbres déjà abattus et le grand vide destiné aux bulldozers le long de la voie rapide. C'est consternant. J'ai vu dans la Gazette qu'il devrait y avoir 9 chemins pour couper l'espace de la dune... avec la pollution qui va avec les touristes qui y passeront... Bref un bel espace naturel uni qui va devenir une grande poubelle en compartiments. Ni les animaux, ni les végétaux, ni les touristes, ni les locaux ne s'épanouiront.
Je suis de Mauguio... bientôt les municipales M. Bourrel!
Après il faudra encore faire sauter Vezinhet et sa dame Pétard, responsable de projet débile.
Que de nuisibles!!!

Écrit par : claude | 23/02/2014

Cyclistes, surfeurs, promeneurs, débrouillez-vous!
Ecologistes, géologues, protecteurs des milieux naturels, vos études, on s'en fout!
Détenteurs de paillotes, bien sûr on trouvera une solution pour vous...
Vacanciers et touristes, ici la plage ça se mérite; on veut juste vos sous!

Le programme électoral du Maire Bourel

Écrit par : votez! | 23/02/2014

Et si on démolissait aussi la 2x2 voies pour laisser la dune se mouvoir en paix?
On pourrait la remplacer en construisant un contournement nord de l'étang de l'Or (éventuellement raser Mauguio sud). Suffirait de couler quelques piles de béton dans l'étang avec un joli ruban de bitume dessus... et avec un peu de chance on pourrait fusionner le projet avec la nouvelle autoroute. Des économies en vue? Mais est-ce bien nécessaire en ces temps difficiles?
Coucou les élus, c'est assez débile pour vous intéresser et compléter la disparition de la route des travers! (c'est juste une idée, si vous ne savez plus quoi inventer)
Le soleil cogne ici!

Écrit par : richard | 23/02/2014

Les commentaires sont fermés.