Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/12/2012

Informations locales

communiqué de Montpellier Journal :

Articles publiés depuis le 23 octobre 2012 (sélection).

Ceux en accès libre sont signalés.

Immobilier : Vezinhet bientôt visé par une plainte pour «favoritisme»?

Me OlivieAndré Vezinhet le 10 octobre 2011 (photo : J.-O. T.)r Taoumi affirme qu’il va la déposer devant le procureur de Montpellier et qu’elle va donc viser le président PS du conseil général de l’Hérault. L’avocat représente la société Tercial (groupe Cofega) qui s’est vue refuser l’attribution d’un lot de l’Écoparc départemental de Saint-Aunès au profit d’un proche d’André Deljarry, le président de la CCI de Montpellier. Les intéressés démentent tout favoritisme. (lundi 2 décembre)

Petit Bard : des familles toujours logées « dans des conditions déplorables »

Rencontre Le Petit Bard avant le projet ANRU, planche affichée dans le local de Justice pour le Petit Bard (photo : J.-O. T.)avec des militants de l’association Justice pour le Petit Bard. Premier volet : le logement. Et la politique n’est jamais très loin. (mercredi 28 novembre)


Patrick Vignal : « Mme le maire tu es chahutée dans ton équipe »

Le consePatrick Vignal le 29 novembre 2012 présentant sa pétition pour les "primaires montpelliéraines" (photo : J.-O. T.)iller au sport du maire de Montpellier et député PS a lancé aujourd’hui une pétition en ligne pour l’organisation de « primaires citoyennes » pour élire le candidat de la gauche – ou d’une partie de celle-ci – à la mairie de Montpellier en 2014. Il justifie sa démarche notamment par le fait que le maire sortant, Hélène Mandroux, n’est pas « complètement légitime » pour être candidate à sa propre succession. Primaires aussi pour éviter les risques de division et donc de triangulaire voire de quadrangulaire. Montpellier journal a posé six questions à Patrick Vignal.

PS : Pradeille reconnaît la victoire de Bourgi (vidéo)(en accès libre)

C’est vers minuit que Laurent Pradeille est venu s’adresser à ses troupes au siège de la fédération socialiste de l’Hérault. Ce proche de Robert Navarro affrontait Hussein Bourgi pour le poste de 1er secrétaire fédéral de l’Hérault. Un poste stratégique notamment pour les élections à venir. On se souvient par exemple des déclarations de Frédéric Bort, alors directeur de cabinet de Georges Frêche, dans le film Le Président : « Ce n’est qu’avec la maîtrise de l’appareil du Parti socialiste que progressivement Frêche sera en capacité d’imposer des changements, des nouvelles têtes aux législatives et aux municipales de 2014 ensuite. Si on loupe cette étape, c’est terminé.  » (vendredi 23 novembre)

Les chiffres fumeux de Jean-Pierre Moure sur «Montpellier Unlimited»

5 M€ ? 625 000 € ? On s’y perd dans les déclarations du président de l’agglomération sur le coût de la campagne de communication de la marque économique de l’agglo qui doit faire l’objet d’un débat ce soir en conseil communautaire. Montpellier journal publie le son des deux déclarations de l’élu et rappelle des éléments de comparaison. La question de la personnalisation de la campagne lui a également été posée. Enfin, au-delà de la question du mot « unlimited » déjà utilisé dans d’autres villes et pays, les similitudes entre le spot télé « rare par excellence » et une autre vidéo surprennent. (mardi 30 octobre)

CFE : Jean-Pierre Moure conspué par les manifestants (vidéo) (en accès libre)

Environ 50Manifestation contre la CFE devant l'hôtel d'agglomération de Montpellier le 15 novembre 2012 (photo : J.-O. T.)0 personnes – artisans, commerçants, professions libérales, etc. – ont manifesté ce midi à Montpellier devant l’hôtel d’agglomération pour dénoncer l’augmentation des impôts pour les petites entreprises dans le cadre de l’instauration de la Cotisation foncière des entreprises.(jeudi 15 novembre)

CFE : un budget 2013 serré pour l’agglo de Montpellier

Une soJérôme Cahuzac le 20 novembre 2012 lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale (copie écran de la vidéo)lution à la crise sur la Cotisation foncière des entreprises est en vue même si le ministère n’a rien précisé par écrit pour l’instant. Une chose est sûre : les recettes et donc les dépenses prévues par la collectivité en 2013 seront impactées par ces mesures. De nouveaux débats en perspective. (jeudi 22 novembre)

Taxe entreprises (CFE) : Jean-Pierre Moure avait été alerté dès octobre 2011(en accès libre)

C’était par un courrier que l’attention du président de l’agglo de Montpellier avait été attirée sur la nouvelle Cotisation foncière des entreprises et ses conséquences sur les finances notamment des très petites entreprises. Certaines ont vu leur taxe professionnelle passer de 385 € à 2560 €. Montpellier journal publie la copie de la lettre datée du 10 octobre 2011 de Jean-Pierre Touchat, le président du syndicat des halles et marché de Montpellier région, à Jean-Pierre Moure, le président de l’agglomération de Montpellier. Un élu d’opposition de Grabels avait également prévu la multiplication à plus de cinq de la taxe et avait alerté l’agglo à la fin de l’hiver 2012. (lundi 12 novembre)

Pourquoi Hélène Mandroux touche-t-elle 2750 € à l’agglo ?

La mairie de MoHélène Mandroux à l'hôtel d'agglomération de Montpellier le 25 novembre 2010 (photo : J.-O. T.)ntpellier reste silencieuse sur l’existence même de cette indemnité de première vice-présidente qui s’ajoute à celle, déjà rondelette, que l’édile perçoit en tant que maire. (jeudi 8 novembre)

 

Quand l’agglo disait qu’elle n’augmenterait pas la taxe d’habitation

Christian Fina, le directeur général des services de l’agglomération de Montpellier, l’avait déclaré à Midi Libre. C’était six mois avant que la collectivité n’augmente finalement d’un point le taux de cette taxe. De plus, le 28 mars 2012, dans un dossier de presse, l’agglomération écrivait : « La Cotisation foncière des entreprises reste inchangée. » Ces derniers jours, les commerçants, artisans, professions libérales, etc. ont vu, pour certains, leur impôt professionnel multiplié par cinq voire plus. (vendredi 16 novembre)

Jean-Pierre Moure transparent… mais pas trop

Beaucoup d’argent est dépensé en communication par l’agglomération de Montpellier mais les informations les plus élémentaires ne sont pas disponibles pour les citoyens. Comme, par exemple, les procès-verbaux des conseils. S’il avait été rédigé avec un minimum de détails, celui du vote des bases de la Cotisation foncière des entreprises (CFE) le 29 septembre 2011, aurait inclus les déclarations de Jean-Pierre Moure en réponse aux deux seuls élus qui ont voté contre. Déclarations qui ne manquent pas de sel avec le recul. (lundi 26 novembre)

Le rectorat de Montpellier n’applique pas les décisions de justice

Plusieurs Christian Philip, le recteur de l'académie de Montpellier le 6 janvier 2011 (photo : J.-O. T.)CDD de personnes en contrats aidés ont été requalifiés en CDI par les prud’hommes en mars et juin mais certains de ces jugements n’ont pas été exécutés par l’administration. Quant aux indemnités de licenciement à verser aux 71 EVS/AVS qui ont attaqué l’Éducation nationale, elles représentent une somme rondelette. Et le ministère, dirigé par Vincent Peillon (PS), se tait. Comme sous le gouvernement UMP de François Fillon. Si « changement » il y a eu avec l’élection de François Hollande en mai, il n’est donc pas vraiment visible. (mercredi 7 novembre)

Tam : un accord d’entreprise signé par la CGT et FO illégal

C’est ce qu’affirme le conseil des prud’hommes de Montpellier saisi par un salarié des Transports de l’agglomération de Montpellier (Tam), aujourd’hui délégué syndical Sud. La décision a été rendue par un juge professionnel (départage) qui lui a donné satisfaction et a condamné l’entreprise à lui verser des rappels de salaire pour une promotion trop tardive du fait, selon l’entreprise, d’arrêts maladie. (mardi 20 novembre)
 Twitter | Facebook | Transmettre à un ami 

Liste de diffusion bi-mensuelle de Montpellier journal.

Les commentaires sont fermés.