Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/03/2015

Vendredi 27 à la fac des sciences de Montpellier : gaz de schiste

communiqué :

Bonjour à tous,
 
J'ai appris depuis peu que demain, vendredi  27 mars à 14h, le département des Géosciences de l'université de Montpellier organise une conférence suivie d'un débat (voir message ci-dessous) à propos du rôle d'un groupe de scientifiques montpelliérains au cours du débat politique national sur l'exploitation des gaz de schistes. Les organisateurs souhaiteraient en particulier ouvrir une discussion avec des citoyen(ne)s impliqués localement dans la lutte contre les gaz de schistes.
 
Le bâtiment 23, qui n'a pas d'étage, est situé juste en face du portillon de l'entrée "piétons" du campus des Sciences situé sur la route de Mende, juste en face de l'entrée "voitures" de la Fac de Lettres (voir pièce jointe).
 
Je me propose d'attendre à cette entrée "piétons" (la seule à donner sur la route de Mende) à partir de 13h 50, les personnes peu ou pas familiarisées avec la Fac des Sciences. 
 
Cordialement
 
Michel Prévot
 
 
PS. Je vous rappelle que les conférences des universtés publiques sont ouvertes à tous.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
 
-------- Message transféré --------
Sujet :
Prochaine conférence ED SIBAGHE / Géosciences Montpellier ce vendredi 27 Mars.
Date :
Mon, 23 Mar 2015 08:51:15 +0100
 
 
 
 
 
 
 
« message à diffuser autour de vous » 
 
Bonjour à tous,
 
Nous aurons le plaisir d’accueillir vendredi 27 mars à 14h amphi 23.01(bâtiment 23 campus Triolet-Université de Montpellier)
Lionel SIMONNEAU (INSERM, Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique et Formation, FDE, Université de Montpellier).
 
 
Titre : CONTROVERSE GAZ DE SCHISTE,  
Sciences-scientifiques-société, quelles interactions ?
construction et communication d'une expertise publique par des chercheurs géo-hydro-logues
 
 
Venez nombreux !!!
 
Résumé : En 2011, en écho à une forte opposition citoyenne à l’exploitation des gaz de schiste, des chercheurs géologues et hydrologues de l’Université de Montpellier décident spontanément de construire une expertise ad hoc afin de communiquer directement au public.
 

 

Nous présentons une analyse des discours de communication produits par ces chercheurs, de leurs fonctionnements individuels et collectifs et de leurs représentations des relations “sciences-société”.

Le statut ontologique de la neutralité scientifique est interrogé. Cette expérience révèle la mobilisation de valeurs collectives tout en ménageant une diversité de postures et de représentations individuelles. La communication, comme notre propre travail de recherche autour de la controverse agit pour ces chercheurs comme un véritable opérateur de réflexivité.

Mini CV : Lionel SIMONNEAU est chercheur à l’INSERM. Docteur d’État en biologie (1988), il a travaillé sur la transdifférenciation cellulaire, les processus morphogénétiques et les cellules souches jusqu’en 2009. Depuis, il s’intéresse plus particulièrement à l’épistémologie des sciences de la vie et aux controverses socio-scientifiques.

Campus-Triolet-UM.pdf

Les commentaires sont fermés.