Les journaux du midi, dont le Midi Libre et l’Indépendant qui sont diffusés sur Narbonne et permettent ainsi une certaine pluralité et indépendance dans le traitement de l’information, rencontrent aujourd’hui  des difficulté financières de plus en plus importantes et envisagent des solutions drastiques.

Une des 3  solutions, si on en croit la lettre diffusée dans la semaine à tous les personnels par Alain PLOMBAT le Président du Directoire:

« La révision de notre périmètre d’activité et la pertinence de notre double présence sur les zones de concurrence »

Fermer à Narbonne comme ailleurs, une des deux rédactions serait un réel danger pour la démocratie, tellement la presse, (inutile de se voiler la face) fait l’opinion.

Appelons un chat un chat en prenons des exemples précis:

... lire la suite sur http://anticor11.org/?p=7598